Leader ou manager ? Comment les différencier ?

On a tendance à confondre leader et manager. Ces deux termes sont considérés bien souvent comme des synonymes alors qu’il n’en est rien. Il existe de très grandes différences entre les deux.

Pour éviter la confusion

Si on se base sur la définition donnée par Larousse, être leader, c’est être la personne qui prend pratiquement toutes les décisions et initiatives au sein d’un groupe, le meneur en quelque sorte. Tandis que le manager, lui, est celui qui se charge de l’organisation, de la gestion, la personne qui est à la tête d’un business ou un service. Cependant, on peut être à la fois leader et manager, tout comme il est possible d’être un leader sans être manager et inversement. Alors, qu’est-ce qui est mieux entre les deux ? En fait, il n’y a pas de meilleur entre leader et manager car au sein d’une entreprise, on a tout aussi bien besoin de l’un que de l’autre. Autant une entreprise a besoin d’un leader pour entraîner et motiver une équipe, autant elle a besoin d’un excellent organisateur pour que les activités se déroulent bien.

Les caractéristiques de l’un et de l’autre

Être un leader n’est pas un statut, c’est une reconnaissance du groupe qui lui donne son pouvoir et qui accepte son autorité. Ce sont ses qualités qui incitent les autres à le suivre. On peut citer le sen s du dialogue, l’intégrité, sa vision des choses et des objectifs à court, moyen et long terme, sa prise de risques, etc. Mais être manager, c’est un statut, et on le devient parce qu’on a été désigné par sa hiérarchie à cette position. Il donne des directives claires et précises afin que chacun puisse accomplir ses tâches correctement. Il sait aussi déléguer au besoin, doit donner l’exemple en tout, sait valoriser les compétences et reconnaître ses erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *