Essentiel à connaître pour créer des jeux vidéo et devenir développeur

L’industrie du jeu vidéo est un secteur en plein boom. Avec l’arrivée sur le marché de différents types de smartphones très puissants qui permettent de jouer à des jeux vidéo gourmands en termes de performance et de composants, les offres augmentent de jour en jour et les entreprises et éditeurs de jeux vidéo recherchent des compétences adaptées pour développer et programmer des jeux vidéo répondant aux besoins des consommateurs. Si vous souhaitez entrer dans ce monde, voici ce qu’il y a à retenir pour devenir un programmeur ou développeur de jeux vidéo.

Le développeur, un métier qui se charge de la création de jeux vidéo

Dans la création d’un jeu vidéo, on doit faire appel aux compétences et aux services d’un développeur ou d’un programmeur de jeux vidéo. Il peut intégrer des sociétés de création de projets spécifique ou des éditeurs spécialisés. Le développeur peut, dans ce cas, être assigné à des missions variées. Le programmeur ou développeur sera chargé de l’analyse du projet. Dans cette phase, il se chargera d’étudier tous les besoins spécifiques et en informatique qui vont lui permettre de développer le jeu vidéo.
Ensuite, il passera à l’écriture du programme. C’est la phase proprement dite de la création. Une fois cela fait, il se chargera également de la phase test et réalisera les éventuelles corrections si besoin. En plus du développement du jeu, le programmeur peut également s’occuper du développement technique. Il va ainsi réaliser le moteur du programme afin que le jeu vidéo soit fonctionnel. Dans ce cas, le programmeur en tant que technicien va synthétiser les détails du jeu à savoir, son comportement, la qualité des images et celle du son, mais aussi tous les paramètres qui permettent de bien faire fonctionner le jeu sur le support où on va l’utiliser (smartphone, console spécifique, ordinateur avec un système d’exploitation adapté, etc.). En tant que technicien, il va s’assurer que le jeu développé et bien performant. Mais pour ce faire, il doit également collaborer avec d’autres techniciens comme les infographistes qui se chargent de la conception visuelle du jeu vidéo. Il y a aussi les chargés du modelage 3D, les responsables du design, ceux du son, etc.

La formation que doit suivre le développeur de jeux vidéo

Pour réussir la programmation d’un jeu vidéo, le programmeur ou développeur de jeux vidéo doit maîtriser de nombreux outils de programmation. Parmi eux, il y a les solutions de développement comme SourceSafe ou encore Perforce. Il doit également maîtriser divers langages de programmation tels que Unity 3D, C++, Java, ainsi que DirectX, PHP, Ajax ou encore C#, etc. Pour faire ce métier, il est recommandé de passer par des formations spécifiques. Les écoles de jeux de vidéo sont d’ailleurs nombreuses en France. Vous pouvez notamment en trouver une à Toulouse. Ceci étant, pour choisir une école, il faut prendre le temps de se renseigner sur cette École de Jeux Vidéo à Toulouse et de comparer ses offres avec d’autres écoles. Quoi qu’il en soit, pour devenir créateur de jeux vidéo, idéalement, sauf pour les autodidactes, on doit suivre un cursus d’ingénieur pour devenir un bon concepteur de jeux vidéo. Mais on peut commencer son cursus par un Bac +2 afin d’obtenir un BTS en services informatiques aux organisations ou un diplôme de technicien en métier du multimédia et de l’internet. On peut également suivre une formation en level design pour accéder à un diplôme universitaire correspondant. Après les deux ans, il est possible de poursuivre en licence professionnelle en développement d’applications et de jeux vidéo, ou intégrer une licence pro en métiers du jeu vidéo. Il y a aussi le cursus en création et ingénierie numériques qui permet d’obtenir un master pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *